Catégorie : Visites

La Cité de la voile d’Éric Tabarly : Le nautisme sous toutes ses formes

La Cité de la voile d’Éric Tabarly : Le nautisme sous toutes ses formes

La Cité de la voile d’Éric Tabarly : Le nautisme sous toutes ses formes

J’ai décidé de parler d’un sujet qui s’écarte des enjeux environnementaux, et se rapproche du monde du nautisme, car entre la visite culturelle et la sortie en plein air il n’y a qu’un pas. J’habite près de Lorient et je vais de temps en temps dans un bar/restaurant, « La Base » (que je conseille fortement pour son côté chaleureux et sa vue sur le port) qui impose de passer à coup sûr devant la cité de la voile.

Alors que j’étais en primaire, nous avons visité ce musée, je me souviens avoir beaucoup apprécié cet endroit. En 2015, son parcours a été remodelé et en novembre dernier, curieuse de redécouvrir cet endroit fascinant, j’ai mis les voiles vers la presqu’île de Keroman.

La cité de la Voile- Éric Tabarly a été inaugurée en 2008. Du même nom que le grand marin qui a marqué l’histoire de la course au large, le musée est dédié au monde marin mais plus particulièrement à la voile sous toutes ses formes, et un vaste espace d’exposition rend hommage à Éric Tabarly.Amateur ou spécialiste, ce musée peut intéresser petits et grands avec des animations amusantes comme une course de voiliers télécommandés dans un bassin façon océan miniature, ou encore le compteur de tours de winchs.

Vous trouverez au cours de la visite une exposition sur Eric Tabarly, à tous les amoureux de la voile, c’est une exposition à voir. Son parcours et son histoire sont fascinants par la ténacité et l’envie permanente d’innover qui l’animait. Enfin on peut y découvrir en détails tout son palmarès de coureur et on s’imagine bien qu’avec les moyens de l’époque cet homme n’était pas qu’un simple navigateur.


Avis aux intéressés, la cité de la voile est ouverte tous les jours sans exception de 10h à 18h. Pour plus d’informations, vous pouvez visiter leur site internet : http://www.citevoile-tabarly.com

La Base de sous-marins de Keroman : site historique et culturel

La Base de sous-marins de Keroman : site historique et culturel

Dans un précédent article, je vous ai parlé de la Cité de la Voile – Éric Tabarly, le musée situé à la base de sous-marins de Lorient qui s’étend sur la presqu’île de Keroman.

Finalement j’en suis venue à vouloir vous parler du lieu phare de Lorient qu’est la BSM et les blocs K (K pour keroman pour la petite anecdote). C’est un cadre fabuleux pour les amateurs de voile, d’histoire, ou pour tout simplement les petits curieux qui cherchent un endroit sympa où se balader.

Voici quelques visites qui pourraient vous intéresser :

La visite du sous-marin Flore : immersion

C’est grâce à mon père, ancien sous-marinier dans la Marine Nationale, que j’ai été amenée à en visiter un. Il a navigué sur différents sous-marins, dont « la Vénus », copie du « Flore », un sous-marin exposé au centre de la base. Réincarné en musée, l’intérieur a été aménagé pour accueillir les visiteurs tout en gardant l’authenticité des lieux de vie.

C’est une expérience unique. C’est très intéressant de voir comment vivait l’équipage à bord, l’organisation dans un espace restreint et une promiscuité durant toute la patrouille. Et en parallèle, le musée vous présente différents sujets comme l’histoire militaire du 20ème siècle ou la procédure de plongée sous forme de film ou d’animation.

Visite d’un bunker : Retour sur la Seconde guerre mondiale

En sortie scolaire, j’avais visité les bunkers et j’avais pu monter sur le toit de l’un d’entre eux avec un guide qui nous retraçait l’histoire de ces lieux. Nous avions une vue imprenable sur l’océan, la base, la rade et les environs.

Le complexe de bunkers, appelés aujourd’hui k1 K2 K3 qui datent de la seconde guerre mondiale, ne présente pas seulement des blocs de béton gigantesque, mais renferme une histoire passionnante.

Aujourd’hui, la base sous-marine est un site historique de la ville de Lorient, qui a reçu le label patrimoine du 20ème siècle. Si bien que Lorient a accueilli en 2015, la « Volvo Océan Race » sur les quais de Keroman. L’année prochaine, la course n’y fera pas étape mais on peut croiser les doigts pour les années à venir.

Bref, vous pouvez organiser votre journée et votre visite avec des pauses restauration, lecture, balade, dans un cadre unique, bercé par le clapot des vagues sur les coques, le bruits des mâts, et bien sûr les cris des mouettes le long des quais.