Le temps d’une danse

Cet été, j’ai eu la chance de faire le tour de l’Europe en train. J’ai pu découvrir plusieurs villes et paysages, tous plus différents les uns que les autres. Alors évidemment j’en ai pris plein les yeux au niveau « Street Art ». Je voulais partager avec vous, cette rencontre étonnante au détour d’une rue à Ljubljana en Slovénie.

Un ballet ambulant

Non, vous ne rêvez pas, c’est un bien un ballet classique que nous avons pu admirer sur sa belle péniche, sillonnant la ville. Le canal traverse le vieux centre de Ljubljana, et c’est sur la mélodie de « Offenbach : Barcarolle » que nous avons eu notre pause artistique du jour. Un spectacle de danse à ciel ouvert, une déambulation magique. Comme si d’un seul coup le temps était suspendu, le temps d’une danse...

L’art se trouve partout, il suffit de savoir ouvrir l’œil et prendre son temps d’observer autour de soi. Ici, lors de cette danse slovène, les gens ont pris le temps de s’arrêter pour admirer le passage de ces 4 belles ballerines. Et nous sommes restées ébahies devant ce spectacle, ne voyant pas les secondes défiler, le soleil se coucher. Il faisait nuit quand nous avons quitté notre point d’observation, et laissé derrière nous cette piste de danse des plus originales.

 

Une ville d'art

L’architecture de Ljubljana est très variée, mêlant à la fois avec charme les styles médiévaux, baroques et l'Art nouveau. De multiples influences, issues du passé marquent les murs de la ville : parfois, le visiteur se croirait en Europe centrale ; à d’autres endroits, la présence méditerranéenne et latine se fait sentir.


Il faut savoir que la ville doit beaucoup à l’architecte Slovène Jože Plečnik, qui a participé à la création de ce petit bijou qu’est Ljubljana. Une de ses oeuvres architecturales les plus connues dans la ville est « Tromostovje » (Le triple pont), qui mène au vieux centre et également aux voûtes du marché central, là encore une oeuvre innovante de Plečnik. Je vous conseille à tout prix d’aller visiter le marché qui a lieu tous les samedis matin. Un tourbillon de couleurs et de saveurs...Où vous pourrez goûter aux traditions slovènes. 

 

Infos Pratiques :

Quand se rendre à Ljubljana : 

Le visage de ville évolue au fil des saisons, et chaque saison lui donne un nouveau visage. Ljubljana sous la neige, ou sous le soleil de mai. En tout cas, éviter si possible les périodes touristiques (juillet/août) où une foule de touristes afflue dans les rues.

Où loger : 

On trouve de nombreuses auberges de jeunesse à travers toute la ville, mais également des AIR B&B à moindre prix. Ne pas s’y prendre à la dernière minute pour réserver un logement !

À faire absolument :

Faire un « Free Tour » de la ville. Qu’est-ce que c’est ? Une visite guidée de la ville, gratuitement, faite par un volontaire, donc, un passionné qui vous fait faire le tour de la ville pendant environ 2 heures. Je trouve que c’est le meilleur moyen pour visiter la ville,  accompagné d’un habitant qui ne nous fait pas uniquement visiter les lieux touristiques, mais aussi des lieux inédits et nous raconte des anecdotes historiques sur la ville. C’est vraiment une chose à faire ! Mais nécessité de parler anglais, puisque les visites se font dans la langue de Shakespeare.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *