avt_pablo-neruda_9140

Pablo Neruda, voyage de l’esprit

Ricardo Eliécer Neftali Reyes Basoalto plus connu sous le nom de Pablo Neruda est né à Paral en 1904, au Chili. Né au cœur des grands lacs de la Patagonie, il décrit le Chili comme une terre malheureuse portant un héritage historique et politique difficile. Toutefois, dans un entretien retranscrit par INA, Pablo Neruda confie que le Chili lui a donné la vitalité nécessaire pour connaître le monde et pour construire son identité d'écrivain. Sa terre, la plus grande du monde comme il aime la qualifier, a constitué une source d'inspiration pour l'ensemble de son oeuvre. Où qu'il se trouve Pablo Neruda est chez lui, du moins c'est bien ce qu'on ressent à lecture de ses œuvres, lui qui considère toute sa terre comme sa résidence, lui qui d'un cri humain fait le Chant général.

Ce qui est remarquable chez Neruda ? Le sentiment d'universalité qui l'habite. Le poète cultive le sentiment que l'homme est le même partout. Au delà de ces espaces qui nous séparent, Neruda fait le choix d'unir les hommes dans leur différence. Saisir et retranscrire l'universalité de la vie humaine : c'est là le dessein de Pablo Neruda. Neruda ne l'a jamais caché, sa grande influence littéraire et culturelle a été celle de la France. Il confie même que cette influence a déterminé tous les écrivains de son siècle et qu'elle se remarque au sein de leurs oeuvres. Une langue riche, une poésie peuplée d'images, un voyage de l'esprit : c'est ça la touche Pablo Neruda.

 

 

Ce que j’aime dans la poésie de Neruda ? Il n y a pas d’envolées lyriques, de termes compliqués ni d’implicite caché. Bien que tout cela puisse être plaisant chez un Baudelaire, un Victor Hugo, et surtout un Mallarmé, ce n'est pas toujours nécessaire pour faire de la poésie. En somme, ça fait du bien de comprendre un poème, tout simplement. Il est vrai que le style Neruda apparaît simpliste. Par exemple, là où l’on s’attendrait à « Splendide être à la silhouette voluptueusement dessinée portant le monde en sein », Pablo Neruda écrit « Corps de femme ». Grande amatrice du lyrisme, je trouve qu’il en manque un peu quelquefois dans la poésie de Neruda. Toutefois cette remarque n’enlève rien au brillantisme (oui ce mot n’existe pas) de son style tant il parvient à retranscrire la profondeur du message du poète. 

 

LE PETIT + DE LA RÉPLIQUE !

Le film sur la vie de Neruda sortira en salle prochainement. Début 2017 sera l’occasion de (re)découvrir dans les salles de cinéma l'immense poète chilien. Ce n’est pas un biopic conventionnel que nous propose le réalisateur Pablo Larrain, mais bien une chasse dangereuse et excitante retraçant le portrait d’un poète fugitif et résistant. Si la poésie de vous tente pas (ou que vous avez la flemme), voilà un bon moyen de ne peut pas passer à côté de l'histoire d'un monument des mots. De Pablo Neruda, on connaît son œuvre mais beaucoup moins son combat contre le fascisme chilien. 

Une fois de + la Réplique a pensé à tout.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *