Interview Dissident

Après avoir très souvent échangé sur les réseaux sociaux avec Dissident, j’ai décidé de les interviewé afin d’en connaitre plus sur eux, et de vous faire découvrir ce groupe.

  • Dans un premier temps pouvez-vous vous présenter et présenter le groupe Dissident ? 

On est quatre dans le noyau dur (PY, Paul, Pierre, Seb). On fait tout ensemble.
Il y a aussi les gens qui nous suivent et que l’on considère comme des membres à part entière, comme une famille, un crew. Ils s’impliquent à leur manière, comme ils le veulent, soit en participant au projet d’une façon ou d’une autre, simplement en discutant …
Etre dissident, à notre sens, c’est oublier l’individualisme pour le collectif, oublier le groupe et de l’autre coté de la salle le public : Ne faire qu’un. C’est pour ça que l’on a créé ce groupe : la dynamique de groupe et l’élan que ça peut donner.

  • Comment vous décrieriez votre musique ?

Du Hip Pop. Le dynamisme du hip hop, la sueur, l’énergie du rock et la sensibilité de la pop.

  • Quels sont vos inspirations ?

La vie d’une façon générale : les relations humaines, la société, les sons que l’on entend, les films que l’on voit, la nature, des situations … tout dépend de quoi parle le titre en question.

Au niveau musique on est ouvert, ça va de la folk douce au rock bien sale, du rap violent au classique. Dès qu’une émotion est transmise, on prend.

  • Après votre EP, est ce que vous prévoyez bientôt de sortir un album ?

Yes, on va sortir quelques titres avant, d’ici l’été prochain. Puis l’album à la rentrée. On a hâte.

  • Votre contact avec le public est assez proche, vous proposez notamment de venir jouer chez les gens avant votre concert au Bus Palladium à Paris, et vous répondez aussi très facilement sur les réseaux sociaux. Pourquoi selon vous c’est important ce contact avec votre public ?

Pour tout ce qu’on a expliqué avant. Pour nous c’est essentiel. 
On a fait le « concert » dont tu parles et c’était très cool. On s’est dit que plutôt d’aller nous enfermer dans un hôtel, on préférait aller rencontrer des gens, boire un verre avec eux, faire quelques morceaux. On va essayer de faire ça dès qu’on le peut, sur la plupart des dates. On demandera a chaque fois via nos réseaux sociaux qui est chaud pour nous accueillir. C’est une formule de concert très réduite, qui nous permet de jouer dans n’importe quel type d’appart / maison. On a besoin de rien, sauf peut être de quelques bières.

  • Si vous pouviez jouer dans un seul festival en France, lequel choisiriez vous ?

Le festival des Inrocks.

  • A quand une tournée dans toute la France ?

On va commencer a intensifier le nombre de dates sous peu. Il y en aura un maximum à partir de la sortie de l’album, à la rentrée prochaine.

  • Votre musique du moment ?

Orelsan, Timbre Timbre, Warhaus, Archive

  • La ville où vous avez préféré jouer ?

Stockholm, une soirée qui restera dans les annales

  • Le meilleur concert que vous avez vu ?

Damon Albarn au Casino de Paris

  • Un artiste / un groupe avec qui vous aimeriez jouer ?

Foals

 

Encore merci au groupe Dissident d’avoir répondu à mes questions, et n’hésitez pas à les suivre sur les réseaux sociaux ! 

Leur facebook / Leur instagram / Leur twitter

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *