Fort de ses cinq victoires consécutives, Marcq-en-Baroeul veut poursuivre son rythme effréné afin de rester au contact du leader.

C’est le gros match de la journée dans cette poule, le choc entre le troisième, Pontault-Combault, et le deuxième, Marcq-en-Baroeul. L’issue du match est claire pour les Marcquois. Soit ils gagnent, se retrouvent avec minimum sept d’avance sur Pontault, concurrent direct aux deux premières places; soit ils perdent, laissent revenir leurs hôtes à un point minimum et surtout laissent s’envoler le leader Sucy-en-Brie. « Nous devons rattraper notre erreur de Sucy-en-Brie. Si nous voulons prendre le large et jouer un duel pour la première place avec Sucy-en-Brie lors de la phase retour, alors cela passe par une victoire dimanche », introduit l’entraîneur Etienne Vandame. Pour cela, l’OMR compte bien s’appuyer sur le gros travail physique effectué à l’entraînement pour enchaîner un sixième succès: « Les semaines passent et se ressemblent. Les joueurs sont appliqués et bossent dur, notamment sur le plan physique où si l’on veut être performant dans notre projet de jeu, on se doit être prêt. Notre but est de jouer un maximum de bout, de faire vivre le ballon pour mettre beaucoup de volume », explique le coach trois quarts.

« Notre défense doit être agressive. C’est un travail d’équipe où personne ne peut tricher. »

Mais attention, dimanche se dresse un adversaire d’un autre calibre, Pontault-Combault avec quatre victoires pour deux défaites et prétendant à l’accession. « Bien sûr que gagner chez un gros n’est pas une mince affaire, on en a conscience. Ce match est très important pour eux comme pour nous. La différence se fera sur l’envie, les tripes, poursuit-il. Si l’on veut connaître une issue heureuse à cette rencontre, alors notre défense doit être agressive. On a pu voir cette saison qu’à chaque fois que nous avançons défensivement avec beaucoup d’agressivité, alors on fait déjouer nos adversaires et ils nous rendent les ballons. Les garçons en ont conscience, c’est un travail d’équipe où personne ne peut tricher. Après, on va devoir s’améliorer dans la finition et scorer sur tous nos temps forts, ça, c’est primordial. »
Pour ce voyage en Seine-et-Marne, le staff pourra compter sur le retour du deuxième ligne Antoine Pierre mais déplore le forfait de son capitaine Fred Bazaïdia. « C’est week-end de pont et donc on a quelques absences avec les étudiants qui retournent chez eux. Mais cela ne change rien, si on veut aller loin cette saison, on le fera avec un groupe de 25 à 30 joueurs, pas avec quinze types », conclut Etienne Vandame.

 

Pontault-Combault (3e) – Olympique Marcquois Rugby (2e), à 15 heures au stade de Jean-Moulin de Pontault-Combault.
Arbitre: M. Picard (Franche-Comté)
La composition de l’OMR: Kornyeli.B; Kornyeli.N, Masson, Joly, Delahaye; Signabou (o), Pemeja (m); Duprès, Grébent, Justumus; Pierre, Tiberghien; Got, Gabant (cap), Potelle. Remplaçants: Mendes, Danhiez, Wauquier, Soltane, Dereumaux, Guyot, Carlier.