Tendance indienne

Une envie de manger plus épicé ? Je vous propose un mélange de 3 légumes avec l’élément principal, le curry, que vous pouvez remplacer par du curcuma, comme moi.

 bonhomme-blanc: 2 personnes

  montre-blanche :  30 minutes

  Difficultés : toque-noiretoque-blanchetoque-blanche

  Économique :euro-noir euro-blanc euro-blanc

Les ingrédients 

Les étapes 

Étape 1

Découpez l’oignon, le poivron, la courgette et les pommes de terre finement. 

legumes-decoupes


Étape 2

Versez un filet d’huile d’olive dans votre poêle que vous faites chauffer à feu doux.

 Étape 3

Mettez d’abord l’oignon et le poivron dans la poêle, faites réduire doucement.Après 10 minutes de cuisson, rajoutez la courgette et les pommes de terre.

Étape 4

Rajoutez sel, poivre et une cuillère à soupe de curry et laissez cuire à feu doux pendant 20 minutes.

Étape 5

Enfin, vous pouvez l’accompagnée d’une viande blanche, comme ici avec du poulet.

Culture de cuisinier 

Le curry

Le curry est un aliment très important dans les bases culinaires indiennes. Les occidentaux l’ont découvert au 16ème siècle leur de leurs voyages autour de l’Inde. Les marins portugais et les commerçants néerlandais y ont pu découvrir les nombreuses fonctions que les indiens en faisaient.

C’est grâce à L’empire Britannique que le reste de l’Europe s’est familiarisé au curry. En effet les coloniaux et soldats britanniques, de retour en Angleterre, ont conservé leur goût pour les plats épicés qu’ils avaient rencontrés dans le pays de Boudha. C’est alors que la production d’un mélange d’épices en poudre a débuté, le curry britannique, celui que l’on connait aujourd’hui.

Notre curry moderne est une version simplifiée car en réalité il n’existe pas de recette du curry. Traditionnellement sa base est faite à partie d’herbes et d’épices moulues qui constituent sa pâte humide. Il peut ensuite être agrémenté de produits de saison, légumes, viande, poisson ou tout simplement sauce. Selon les régions dans lesquelles vous voyagez vous pourrez donc trouver des currys aux ingrédients différents.

Le poivron

Les origines du poivron sont plutôt incertaines, je les pensais indienne mais je me trompais. Toute fois il semblerait qu’il ait été cultivé pour la première fois au Mexique il y a au moins 7000 ans. Les européens l’ont d’abord connu sous sa version pimentée au 15ème siècle, puis sous sa version douce au 18ème siècle.

Car le poivron est un piment ! Un piment qui est à 0 sur 10 sur l’échelle de Scoville, mais un piment tout de même.  La France est d’ailleurs le seul pays dans lequel il ne se nom pas comme le piment. Nous préférons garder ce terme aux variétés piquantes et différencier celles douces.

Christophe Colomb l’a d’abord introduit en Espagne, puis les Portugais y ont succombé suivi par le reste du monde. Si vous faites un petit tour en Hongrie vous remarquerez que le poivron est aujourd’hui la base du plat national, mais c’est surtout dans les pays du bassin méditerranéen que vous constaterez son grand succès, car il figure dans de nombreux plats traditionnels.

Un légume qui apporte de la couleur dans vos assiettes (vert, rouge, jaune, brun, orangé ou encore pourpre) et vous ouvert un éventail de dégustation (frais, croquant, mariné, rôti, frit ou farci).

Remerciements icônes :

<href= »https://icons8.com/web-app/8967/Cook-Male-Filled« >Cook male filled icon credits</a>

<href= »https://icons8.com/web-app/1031/Cook-Male« >Cook male icon credits</a>

<href= »https://icons8.com/web-app/21830/Standing-Man-Filled« >Standing man filled icon credits</a>

<href= »https://icons8.com/web-app/7166/Euro« >Free Euro icon source</a>

 

Partage :
RSS
Follow by Email
Facebook0
Facebook
Pinterest
Pinterest
LinkedIn
Instagram

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *